Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.12.2009

Teotihuacan

La cité de Téotihuacan nous fut rendue familière grâce à une guide,  bien au fait des coutumes mexicaines et des recherches archéologiques, qui nous permit ainsi en les replaçant dans l'actualité de mieux apprécier la vie dans cette cité, dont la population a disparu depuis de nombreux siècles et où il reste encore beaucoup à découvrir.

Dommage que l'horaire et les crampes d'estomac à redouter, empêchèrent la majorité de profiter des collections permanentes du Musée. Les quelques courageuses qui persévérèrent purent ainsi vérifier combien les Aztèques furent les fils spirituels des habitants de Téotihuacan.

En plus des innombrables et superbes réalisations des indigènes des quatre continents (Europe exceptée) avant leur colonisation, les dernières survivantes ont ensuite admiré l'exposition "Artistes d'Abomey", présentée jusqu'au 31 janvier 2O10, qui nous confirma qu'il y a encore bien des merveilles à découvrir en Afrique, ce continent dont l'Histoire nous est si méconnue.

Jean-Paul

Les commentaires sont fermés.