Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06.11.2015

Journée dans l'Yonne

Départ prévu 7h45 ! Nous étions presque tous à l'heure, bon début pour donner bonne impression à de nouvelles adhérentes par cette journée d'évasion.

Oui ! Mais voilà ! Un petit faux pas : un départ retardé de 20mn dû à de gros dormeurs encore sous la couette, attendus en vain ! Ils ont été pardonnés car, sans doute, avaient-ils senti la ouateur du brouillard qui est venu à notre rencontre très vite sur l'autoroute et la fraîcheur qui suivait.

Pour éviter que nous poursuivions notre nuit, et afin d'aiguiser nos oreilles, un quiz traditionnel sur le sujet du jour nous occupa l'esprit.

Comme "avec Arvem on a d'la veine" la voie libre nous permis d'être exacts au rendez-vous avec les guides, qui nous menèrent visiter la ville, longtemps considérée comme l'Archevêché (comprenant les évêchés de Chartres, Auxerre, Meaux, Paris, Orléans, Nevers, Troyes).

paris,yonneAprès avoir écouté l'historique de la cité, par un circuit à pied, nous découvrons entre-autres, la maison à colombages du 16e siècle agrémentée d'un poteau cornier en bois sculpté d'un arbre de Jessé, quelques massives façades d'hôtels particuliers, l'Hôtel de Ville très imposant construit par le maire début 20e pour affirmer le pouvoir de l’État (séparation de l'église et de l’État), l'important marché couvert du 19e de construction métallique et de verre aux soubassements de briques qui égaient l'ensemble.

Puis visite de la cathédrale St-Etienne du 12e siècle. Première conception révolutionnaire ; la croisée d'ogives qui servit de modèle à Paris, Chartres, Bourges. Sur les 3 portails subsistent de riches sculptures des 12e, 13e, 14e, ne reste qu'une tour surmontée d'un campanile.

En entrant, la nef altière et lumineuse attire le regard. Des piliers imposants composés de plusieurs colonnes supportent les voûtes. Nous voici rassemblés devant une petite tête coincée entre 2 colonnettes du 1er pilier. Elle représente la tête d'un conseiller du roi Philippe de Valois avocat au cœur d'un conflit entre le roi et l'archevêque. On dit que les chanoines moqueurs utilisaient ce visage pour éteindre les cierges....

De très beaux vitraux authentiques pour lesquels nous recevons des explications sur les scènes représentées, mais quelques particularités retiennent notre attention, comme en approchant du chœur, les superbes grilles stylisées du 18e en bronze rehaussées de dorures, qui entourent le maître-autel et son baldaquin ressemblant à celui de St-Pierre de Rome.

paris,yonneNous sommes surpris de voir dans la chapelle Ste Colombe (patronne des Sénonais) le mausolée du Dauphin, fils aîné de Louis XV. Avant de quitter le déambulatoire, le nez en l'air tourné vers les fenêtres aux couleurs éclatantes, telle celle-ci toute rouge consacrée à l'arbre de Jessé, puis une rosace très particulière et unique entièrement composée de médaillons décorés d'anges musiciens, nous interpelle.

Lire la suite ICI

21.07.2015

Musée de l'Aventure du Son

paris,musée,yonneCet été si vous avez l'occasion de passer dans l'Yonne, allez visiter le musée de l'aventure du son installé dans un ancien couvent du XVIIè siècle, au centre de Saint Fargeau.

Ce musée (*) retraçant l'aventure de la reproduction des sons et de leur enregistrement sur tout support, expose plus de 1000 phonographes, radios et instruments de musique mécanique.

À ne pas rater la démonstration de musique mécanique.

Jeanet

(*) Préparer sa visite

26.07.2013

En juin dans l'Yonne

Tournée dans l'Yonne
Ou quelques heures d'évasion
Vers le site de Guédelon,
Débutant cette journée,
Par une visite au musée
D'une célébrité que l'on nomme
"Colette"
Sa vie y est retracée en vedette,
Mais quoi de mieux
Que d'innombrables photos,
En témoins judicieux
Les reportages sur vidéo.
Emouvante découverte
De cette voix méconnue
Non pas, Claudine l'ingénue,
       mais "Colette"
Ainsi que l'accent bourguignon
Fidèle à la région,
Comme la simple maison
Annoncée en rénovation;
Juste un regard pour saluer
Celle qui y est née
"Colette"

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Nous attendait une autre destination
Un chantier en construction
"Guédelon"
Formidable histoire de ce lieu
L'élévation d'un château moyenâgeux,
Seuls principes pour cet exploit
Avec les procédés d'autrefois.
Une idée pharaonique
Au béton, faire la nique !
Grés, calcaire, sable, bois de chêne
Huile de coude, chevaux à la peine
Pour une forteresse nouvelle
Rien que du naturel,
Tiré de ce terrain généreux
Pour cet ensemble fabuleux
de "Guédelon"
Spectacle vivant d'une autre époque,
Le travail des"œuvriers" dans leurs échoppes,
Tailleurs de pierre sous les bâches,
Bâtisseurs à la tâche,
Blocs de grés débités par les carriers
Encore charpentiers, cordier, vannier
Poutres taillées par les bûcherons
Sans oublier les forgerons,
Tuiliers et coloristes
Pour nous, tous en piste
à "Guédelon"
Plein les yeux nous avons reçu
Des commentaires intéressants avons entendus,
La bonne humeur nous avons partagée
D'une bonne détente avons abusée.
Agréable taverne, assiettes garnies et chansons
Un changement d'horizon
À travers la verte campagne,
Sans la nostalgie pour compagne,
Afin de remonter le temps,
Tout en étant dans le présent.
Certes une très bonne journée !
Pour l'achèvement du chantier
Encore douze années...
Sûr, la curiosité et l'admiration
Feront que nous retournerons
à "Guédelon".

Ninette

22.07.2013

Une belle et riche journée dans l'Yonne

Nous étions une trentaine de courageux Arvémois, en ce samedi 15 juin, levés dès potron-minet, motivés par un alléchant programme concocté par Jeannette, Annie et Jean-Paul :

paris,guédelon,yonnele musée de Colette à Saint-Sauveur en Puisaye

paris,guédelon,yonne

le château médiéval de Guédelon

à prendre à 7h du matin la route du Sud sous la conduite de l’excellent Dominique, que nous avons retrouvé à nouveau avec grand plaisir et qui, à la fin de notre voyage, nous livra, une fois encore, de savoureuses informations, notamment sur les nouvelles constructions du périphérique Est.

On ne s’ennuie jamais avec l’Arvem : comme toujours, Jean-Paul et Annie avaient prévu de mettre leurs ouailles en condition.

Lire la suite