Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.06.2013

Karaoké de Juin

Comme nous avions quelque peu "chauffé la voix" durant la discussion, nous sommes allés sans souci, au rendez-vous Karaoké pour la seconde fois.

paris,karaokéEn pays de connaissance, ce fut une soirée tout aussi joyeuse que la première, si ce n'est davantage, le fait qu'il y eut moins de monde, les amateurs ont pu chanter plus souvent.

L'animation agrémentée d'imitations à faire revivre des voix éteintes, produit toujours un effet sympathique.

La piste de danse a bien été piétinée comme il se doit, alternant défoulement et chansons. Une soirée très variée qui n'engendre pas la mélancolie. C'est à une heure tardive que le groupe s'est séparé, car les meilleurs moments ont une fin.

Ninette

03.05.2013

KARAOKE à la Brasserie L'Europe

paris,karaokéVenez. Vous aussi... Venez...

Allons-y, c'est une soirée d'essai ! Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître, "chanteur"... (bien sûr).

Accueillis avec beaucoup de gentillesse, car reconnus depuis notre dernière venue du réveillon, nous retrouvons nos places, au fond de la salle, face à l'écran où apparaissent les textes à chanter agrémentés de clips.

Très vite nous compulsons le "livret" composé d'une "gamme'" importante de titres. Après que chacun ait fait son choix de chansons, les passages au micro se sont succédés "allegro" en attendant que les plats soient servis. Là "un bémol" c'est un peu long, mais il est vrai qu'il y a du monde.

Les ventres creux n'ont pas donné de défaillances, bien au contraire. Les encouragements ont été inutiles tellement les amateurs à la fête étaient "au diapason". De belles voix, de bonnes interprétations, bien agréables car... Pour calmer la faim trop pesante rien de tel que d'occuper l'esprit, donc pas de supplications pour reprendre en chœur de nombreux couplets, quant aux refrains, aucun souci, çà "balance".

paris,karaokéJe cherche encore les bouches cousues. On ne se contentera pas de donner de la voix. L'animation est d'une telle qualité, qu'elle nous entraîne dans diverses danses laissant nos chaises vides sans aucuns remords. Bravo les animateurs de vrais "Maestros" aux commandes de "la table de mixage" ! Quelle ambiance ! Qui n'avait pas le sourire ? Même les passants attirés par la musique, à la vue des gesticulations adressent de l'autre côté des vitres un regard en vrille...

Habituée depuis longtemps au karaoké, c'est la première fois que je vois un tel enthousiasme général, une soirée aussi festive.

À la prochaine occasion, nous ne manquerons pas "de concert" de renouveler "la partition" puisqu'elle est à notre "portée".

Quel bienfait ! Cela répond peut-être au besoin de rompre avec l'atmosphère morose de cette période délicate productrice de "couacs" divulgués à la "queue leu leu" qui finissent par nous agresser à faire "péter une corde".

Nous avons quitté les lieux "sans tambours ni trompettes" l'esprit léger, gardant en mémoire ce dernier moment, où, le responsable montrait sa joie devant cette réussite.

"Le majeur" avait trouvé "la clef"... "de SOL" !....

RE.....SI....de Ninette