Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12.05.2020

Christophe

On ne l’oubliera pas,
Ces mots doux qu’il composa
Ce qu’il disait était beau
Fluide comme de l’eau.
 
Sa voix chaude et sans délire
Était à la mode,
Le son en point de mire
Connaissant les codes.
 
L’artiste qui chantait la femme
Continuons de l’écouter,
Rallumons la flamme
Des slows pour les danser.
 
Séchons nos larmes
Ne jamais plus pleurer,
Ne gardons que le charme
Du chanteur d’Aline regretté.
 
Jean-Yves