Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Expo "Frida Khalo"

Un détour par le musée Galliera s’imposait pour moi : découvrir l’exposition consacrée à "Frida KAHLO, au-delà des apparences".

paris,khaloIci, il n’y a pas de tableaux d’elle, mais des photographies de l’artiste, de la "casa azul" où elle a grandi et vécu, des reproductions de ses œuvres, de très nombreuses explications concernant sa vie, ses épreuves (poliomyélite, accident, mariage avec Diego RIVERA, grossesse et fausse couche…) tout ceci nous permettant de comprendre de quelle manière elle s’est construit une identité à travers la manière de se présenter et de se représenter. Et comment elle a voulu représenter ses souffrances, voire les exorciser peut-être…

L’exposition rassemble plus de 200 objets provenant de la Casa Azul : vêtements, correspondances, accessoires, cosmétiques, médicaments, prothèses médicales… Ses effets personnels avaient été mis sous scellés à son décès en 1954, par Diego RIVERA, et ont été redécouverts cinquante ans plus tard, en 2004.

Exposition avec une parfaite scénographie et qui se prolonge par un espace : "un look contemporain" qui reflète l’influence de Frida en tant que muse dans l’histoire de la mode. Des modèles conçus par des designers tels que : Jean Paul Gaultier, Yohji Yamamoto, Riccardo Tisci pour Givenchy, Karl Lagerfeld pour CHANEL… 

Si vous êtes interrogatif au sujet de cette artiste mexicaine, si vous ignorez son parcours et ses œuvres, ou même si vous les connaissez, laissez-vous entraîner au musée Galliera et dites-moi ensuite ce que vous en avez pensé et si vous partagez mon enthousiasme…

À voir jusqu’au 5 mars 2023 pour l’exposition proprement dite, mais jusqu’au 31 décembre 2022 seulement pour l’espace "un look contemporain".

Colette C

Commentaires

  • D'accord avec toi Colette, J'ai beaucoup aimé l'expo... Mais, déçu car il m'a manqué ses tableaux, que j'avais découvert à l'étranger... tout à fait par hasard !!! Certes ses œuvres, n'étaient pas le but de l'expo.
    Arletteck

  • Comme vous, Colette, et Arlette, j'ai beaucoup apprécié cette belle exposition ; j'ai notamment été fascinée par la beauté de ses robes mexicaines et leurs coloris (plusieurs dizaines sont exposées). Ce qui me fascine chez cette femme est qu'elle a fait de ses handicaps un art.

  • Merci Colette
    J'adhère Quelle merveilleuse exposition. Nous avons l'impression de partager sa vie. C'est bouleversant et cela donne du courage.
    Et j'ai frôlé l'extase en découvrant ses tenues. Et que dire de ses corsets et autres accessoires orthopédiques : elles en fait des oeuvres d'art
    Et dire que je me olains pour un ongle incarné !

Écrire un commentaire

Optionnel