Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Discussion "Viollet-le-duc"

paris,viollet-le-ducEugène Viollet-le-Duc

Nous nous sommes penchés sur cet homme célèbre avant d'admirer son travail dans la cathédrale d'Amiens, notre prochaine excursion.

Il est né à Paris le 24 janvier 1814, très jeune il est passionné pour le dessin et par l'architecture. Son père était conservateur des résidences royales

Sa mère tenait un salon  d'intellectuels dont Stendhal et bien d'autres, il vit dans un milieu aisé, mais en 1832 sa mère décède du choléra

1834  Refusant" l’École des Beaux Arts" il devient professeur suppléant à la" Petite École  Nationale des Arts Décoratifs"

1835  Payé par ses dessins, il fait un voyage au Mont-Saint-Michel

1836 Il vend l'aquarelle "Banquet des dames aux Tuileries" au roi Louis Philippe et s'offre un voyage en Italie. Un jour il a fait la connaissance de Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments Historiques

1840 Grâce à Mérimée il va restaurer à Vezelay,  la basilique romane incendiée et en ruine . C'est la 1ere grande entreprise à 26 ans !

1842 Les obsèques du Duc d'Orléans à Notre Dame de Paris alors en mauvais état, incite Louis Philippe à organiser un concours pour sa restauration (à savoir qu'en 1831  le livre de Victor Hugo " Notre Dame de Paris"a sensibilisé le public)

1843 Jean-Baptiste Lassus et Eugène Viollet-le-Duc gagnent le concours et la restauration s'en suivra. À Notre Dame sur la façade dans "la galerie des Rois" (Rois d'Israël et de Juda ancêtres de la Vierge) on cherche  Viollet-le-Duc parmi ces rois (le 8eme en partant de la gauche) et Lassus y figure également.

À la base et autour de la flèche se trouvent 12 apôtres. Eugène représente Saint-Thomas tenant la règle d'architecte où est inscrit NON AMPLIUS DUBITO  traduction : "Je ne doute plus" Les apôtres en cuivre mesurent 3,40 m de haut et pèsent 150 kg.

1846 restauration de Saint-Denis

1849 Eugène tombe malade du choléra mais il en guérit et poursuit bien d'autres chantiers comme  en 1853 Carcassonne, le Mont-Saint-Michel,

Clermont-Ferrand, Roquetaille en Gironde  1858 Pierrefonds plus moyenâgeux que moyenâgeux, la Sainte Chapelle, Amiens  entre autres.......

À Amiens nous remarquerons la balustrade ," la galerie des Sonneurs" sur  la façade au-dessus du portail polychromé.

1870 -1871 Il veut diriger la restauration des fortifications de Paris, condamné par la Commune, il se réfugie à Lausanne où il fera la restauration de  la cathédrale Notre Dame jusqu'en 1872.

1879 Il décède à Lausanne où il est enterré.

Supplément d'information sur cette période

Pierrefonds est à côté de Compiègne où l'Impératrice Eugénie organisait des  "séries" pour distraire l'intelligentsia  de l'époque. Eugène était éventuellement souffleur lors de pièce de théâtre et Mérimée proposa une dictée¨.

Nous avons eu le plaisir de nous épancher sur ce texte avec des interrogations sur les pièges et les changements d'écriture d'orthographe survenus en 1990 ! Par une simple lecture nous n'avons pas trop séché !

 Ninette

 

 

Commentaires

  • Après les obsèques du duc d'Orléans, Viollet-le Duc aurait passé plusieurs jours et plusieurs nuits sans sortir de Notre-Dame.

Écrire un commentaire

Optionnel