Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Billet d'humeur pour le Covid-19

Avant que tu débarques ici
dans notre beau pays
la vie ici bas,
c'était le Nirvana (ou presque !).
Mais tu as profité d'une chauve-souris
pour t'inviter sur toute la planète, pas nette !
 
COVID, oui, ta tête est vide !
Corona, j'ai pas la tête à ça.
Depuis le mois de février on ne parle que de toi
Et moi je te trouve insipide, livide, intrépide.
 
Avant toi, autour du repas familial,
on se disait : "Vas-y, passe-moi le sel"
Aujourd'hui, on entend : passe-moi le gel !
Le gel hydroalcoolique. Quelle colique !
Il va finir par remplacer la vodka
dans mon cocktail, pourquoi pas ?
Deux précautions valent mieux qu'une.
 
À cause de toi, nous portons tous un masque.
En mars, il ne servait à rien
Aujourd'hui, le discours a changé.
Sans masque tu dois payer !
Mais, bon sang, qu'est-ce que tu as fait ?
As-tu piraté le logiciel du Ministère de la Santé ?
Le masque est partout …
Je ne vois plus les sourires ou les grimaces
Il faut parler avec les yeux.
Ma mère m'a tricoté un masque au point de jersey.
Il paraît qu'il n'est pas conforme
pardon, il ne correspond pas aux normes sanitaires.
On dit que tu pourrais t'infiltrer entre les mailles à l'endroit
et les mailles à l'envers.
Même dans ce domaine te voilà expert.
Je ne dirai rien à ma mère, elle aurait trop de peine.
Je ne dirai rien à ma mère, car en avril elle est partie au ciel
avec TOI.
 
Marie Dp

Écrire un commentaire

Optionnel