Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.10.2016

Lire "La part des flammes"

Le 4 mai 1897 un effroyable incendie détruit le Bazar de la Charité rue Jean Goujon. Le sinistre a fait 125 morts surtout des femmes parmi lesquelles la duchesse d'Alençon sœur de l'immortelle Sissi.

Gaëlle Nohant dans "La part des flammes" nous livre une relation passionnante de ce monde oublié, cet incendie se révélant comme la fin annoncée de cette "Belle Époque."


Restent les questions sans véritable réponse : le duchesse d'Alençon s'est-elle délibérément fait disparaître dans les flammes ? Les hommes se sont-ils si mal conduits en général lors du "sauve qui peut".

Un livre qui ne s'oublie pas.

Jean-Paul

Commentaires

L'incendie du Bazar de la Charité signa-t-il la fin de la galanterie française ?

Écrit par : jean-paul | 05.10.2016

Écrire un commentaire