Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.11.2015

Lumières de Toussaint

Très tôt ce matin
Alors que dort le quartier,
A la fenêtre, mettant le nez,
J'aperçois, très au loin,
Une façade enflammée.
Depuis, l'immeuble voisin,
Un local.entièrement allumé.
Si tôt ? Quelle drôle d'idée!
 
J'insiste mon regard,
Et quelques instants plus tard,
Je réalise subitement
Que tout ce rouge flamboyant
Est l’œuvre du soleil levant
A l'horizon, si brillant.
 
Une fois l'émotion passée,
Sans quitter mon poste de guet,
Je constate très vite
Que l'éclat faiblit sur les vitres!
Mais subsiste un ciel coloré
Dans des tons orangés.
 
C'est que le jour va arriver,
Comme déjà j'avais admiré,
Des arbres, les dégradés
De couleurs, du vert au doré
Ces jaunes lumineux,
Derniers aspects heureux
De cette vie saisonnière
Qui nous offre tant de lumière.
 
Le soir, alors que la pénombre arrive
Les feuilles sont encore actives
Jonchées au sol ou accrochées,
Elles éclairent encore l'allée,
Attirant mes yeux émerveillés
Sur tant d'éphémère beauté,
Car malgré cette Toussaint ensoleillée
Belle nature va s'ensommeiller.
 
Ninette

Les commentaires sont fermés.