Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.11.2015

Hôtel de Sully

Si vous voulez retrouver l'ambiance qui régnait dans les "salons" du XVIIe siècle animés par des femmes d'esprit comme Mme de Rambouillet ("l'incomparable Arthénice") faites comme Arvem : rendez-vous 62 rue Saint-Antoine pour, avec une (ou un) guide passionnée et passionnante après un arrêt dans la cour afin d'admirer l'ornementation des façades de l'Hôtel (notamment les Saisons et les Eléments) sans oublier les sphinges et la terrasse (d'où, en février 1780 Mme de Sévigné vit avec ses amies de l'Hôtel conduire la Voisin en Place de Grève), emprunter le superbe escalier qui monte aux étages.

Ceci fait, vous pouvez, toujours guidés, visiter l'appartement de Charlotte Séguier, la Duchesse Mme de Sully où (dans sa chambre) elle tenait "salon" l'assemblée pouvant frôler la cinquantaine.

© 2015 by Yves C & Jeanet

Le lit est là, majestueux, dominant la chambre admirablement meublée suivant les inventaires de l'époque. Elle vaut à elle seule le déplacement. Vous en sortirez avec au fond de vous un peu de l'esprit de ce XVIIe qui vit (dans une partie de la société) l'intelligence des femmes (les Précieuses de Molière, pas si Ridicules que cela) si bien mis en valeur.

Une visite que nous n'oublierons pas et que vous n'oublierez pas !

Si vous voulez visiter l'appartement de la Duchesse, il serait bon de téléphoner précédemment au 01-44-61-21-84 ou au 01-44-61-21-50 ou 01-44-54-19-30 (répondeur)

Jean-Paul

Commentaires

C'est le jeudi 22 février 1680 que, de l'Hôtel de Sully, Mme Sévigné vit passer la Voisin en route pour la place de Grève.

Écrit par : Jean-Paul | 05.11.2015

Les commentaires sont fermés.