Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31.05.2014

Lire "Paris horribilis"

Marie-Ange Moller dans cet ouvrage "Paris horribilis" nous livre une vingtaine de chroniques sur le Paris mystérieux qui côtoie le Paris plus lumineux.

C'est un livre qui ouvre l'appétit, certains sujets méritant plus de commentaires, il ne reste plus qu'à approfondir le sujet dans d'autres publications. Le Père Lachaise est privilégié avec 4 chroniques (Victor Noir, Jim Morrison, Allan Kardec et la princesse Démidoff).

Je fais ma valise pour aller camper une année entière dans le monument où elle repose...

Jean-Paul

 

Commentaires

Pour rendre visite ,au Père Lachaise, à Jim Morrison, il est désormais
recommandé de mâcher un chewing-gum que l'on colle sur l'arbre le plus proche de la tombe.

Écrit par : jean-paul | 03.06.2014

Et pourquoi doit-on mâcher un chewing-gum puis le coller sur l'arbre le plus proche de sa tombe ?
Annie T.

Écrit par : Annie T. | 05.06.2014

Le tronc de l'arbre le plus proche de la tombe de Jim est couvert de "gommes parfumées" collées. Cette coutume récente semble du même tonneau que les cadenas du Pont des Arts.

Écrit par : jean-paul | 05.06.2014

Après de nombreuses visites au Père Lachaise c'est la première fois
où je rencontre un disciple d'Allan Kardec: une main sur le buste du
Maître (pour le fluide) et un bouquet de fleurs dans l'autre (pour l'offrande).

Écrit par : jean-paul | 25.08.2014

Les commentaires sont fermés.