Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.04.2013

Tunnel sous la manche

Tunnel manche couches.pngLe tunnel sous la Manche doit entre autre sa réalisation à un foraminifère d’un type très précis. La réussite du creusement impliquait de s’effectuer dans une couche géologique de craie appelée "craie bleue du cénomanien" (95 millions d’années).

Les limites entre cette craie bleue et la couche de craie grise supérieure et inférieure n’étant pas détectable à l’œil nu, le tunnelier, énorme machine, a donc suivi à la trace un petit foraminifère planctonique de quelques centaines de microns, le "rotalipora reicheli" caractéristique du sommet de la craie bleue.

Jeanet

Les commentaires sont fermés.