Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.03.2013

Maison d'Auguste Comte

Auguste Comte.jpgVisite de la maison de cet homme du XIXème siècle (1798-1857), maison située au 10 rue Monsieur le Prince. Un intérieur sobre, reconstitué à l’identique avec le mobilier lui ayant appartenu. Des tableaux nous font connaître ceux qui ont compté pour lui.

Notre conférencier nous narre avec passion la vie de ce philosophe et homme du "positivisme" puis fondateur de la religion de l’humanité.

Sa rencontre avec Saint Simon dont il devient le secrétaire, les savants qu’il fréquente, sa crise de folie qui a nécessité un enfermement de près d’une année, les 3 femmes qui ont compté dans sa vie (sa femme Caroline, Clotilde et sa bonne).

Après avoir développé les bases de sa philosophie positiviste, Auguste Comte souhaite éduquer les prolétaires et passer au positivisme religieux en fondant la religion de l’humanité. Pour ce faire il crée un calendrier basé sur la commémoration des grands hommes de l’humanité et instaure également des sacrements en s’inspirant de la religion catholique...

Toutes les théories d’Auguste Comte sont aujourd’hui quasi abandonnées, sauf dans l’ancienne demeure de Clotilde de Vaux au 5 rue Payenne à Paris où subsiste une chapelle de l’humanité et au Brésil.

Une visite très intéressante pour découvrir ou mieux connaître cet homme.

Colette C

Commentaires

Notons la devise ornant le drapeau du Brésil "Ordem et Progresso"
(ordre et progrès), celle du positivisme fondé , comme vous le savez
tous , par Auguste Comte.

Écrit par : jean-paul | 24.03.2013

Les commentaires sont fermés.