Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.01.2013

Film "Renoir"

Un très beau film de Gilles Bourdos, qui nous raconte les dernières années de l’artiste, atteint de polyarthrite, et qui peint encore et encore, malgré ses doigts meurtris, qui peint Andrée, modèle érotique, splendide et qui veut tout.

On voit peu Renoir travailler, on voit surtout ses pinceaux qui posent de petites touches sur la toile déjà remplie de son modèle. Autour de lui, dans sa propriété du midi, des femmes de tous âges se dévouent le jour pour permettre à l’artiste de poursuivre son œuvre et, la nuit, elles assistent l’homme qui hurle de douleur et dont les cris terrorisent un gamin (Claude le 3ème fils du peintre).

Beaucoup d’émotion dans une des dernières scènes du film où le vieux peintre pas très sentimental, se lève très péniblement de son fauteuil pour étreindre son fils Jean qui repart à la guerre.

Oui ce film nous narre également le cheminement de Jean, poussé par Andrée, vers sa carrière de cinéaste.

Michel Bouquet, tranquille et superbe, campe un Renoir au bout de sa vie et de ses forces.

Les images de ce film sont traitées comme des tableaux de Renoir, avec des couleurs chaudes, des tons roux, des rideaux transparents, des paysages évoquant sans aucun doute les toiles de l’artiste. Un régal pour les admirateurs de ce peintre…

Colette C

Les commentaires sont fermés.