Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07.02.2012

Les matelas du Mont de Piété

Savez-vous pourquoi les matelas étaient jadis, souvent mis en gage au Mont de Piété ? C'était le seul objet resté en place après le passage de l'huissier. Sous le second Empire il y eut jusqu'à 15 000 matelas en gage à Paris.

Jean-Paul

Commentaires

Pour cause "d'hiver rigoureux" possibilité de "dégagement gratuit" en 1874 des matelas, lits de plumes et oreillers.

Écrit par : jean paul | 12.02.2012

En 1875 et 1877, pour la même cause, on peut "dégager gratuitement" les outils de travail (enclumes, tours, étaux, ciseaux, machines à coudre,....).

Écrit par : jean paul | 20.02.2012

On permet également de "dégager gratuitement" pour un
évènement heureux : en 1853 pour le mariage de l'Empereur et en 1856 pour la naissance du Prince Impérial.

Écrit par : jean paul | 01.03.2012

Un riche particulier peut également faire un don permettant de
"dégager gratuitement" tel le célèbre aviateur brésilien
Santos-Dumont en 1911.

Écrit par : jean paul | 03.03.2012

Les commentaires sont fermés.