Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16.12.2011

Visite des Galeries Lafayette

parisEn cette période de "fêtes", nous nous sommes aventurés jusqu'aux Galeries Lafayette, non pour y faire des emplettes, mais plutôt aller à la découverte de ces lieux non monnayables.

Quelques curieux tentent de se joindre à nous. Stop ! il n'y a pas d'oreillettes pour les non-inscrits, le compte est bon ... Après avoir ajusté celle-ci tant bien que mal, suivons le guide et soyons attentifs aux commentaires plutôt accélérés sur l'historique, l'architecture, l'évolution et l'agrandissement progressif du magasin.

parisPassons par des allées de traverse afin d'éviter la cohue des rayons prisés. L'opération est plutôt réussie, il semble que tout le monde suit. Nous monopolisons l'ascenseur une fois, deux fois, trois fois, ceci afin d'atteindre les hautes sphères.

Et là, vus du cinquième, la coupole et ses vitraux, les balcons, les décors, l'éclairage, sont un plaisir pour les yeux, les commentaires sont superflus, la féerie de l'enfance nous envahit. Bon, sortons de nos rêves, la visite n'est pas terminée, dommage qu'il faille continuer notre périple.

L'air frais de la terrasse nous tente afin de découvrir la ville illuminée. Sauf que, même en nocturne, passé dix huit heures, impossible d'y accéder. Désolés, nous battons en retraite et décidons d'aller nous restaurer. Aussitôt dit aussitôt fait, en petit comité nous avons pu discuter et mieux nous rencontrer.

Annick D.

Les commentaires sont fermés.