Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.06.2011

Balade à Giverny et Villarceaux

N'avions-nous pas intitulé cette journée "Vers la palette de Monet" ?

Les jardins de Giverny ne nous ont-ils pas offert de superbes tableaux ? Toutes ces plantes et fleurs n'avaient-elles pas revêtu leurs beaux atours ? Avouez que le charme "du jardin d'eau" vous a séduit ! D'en faire le tour une fois, puis deux, n'était pas de trop pour une évasion totale.

Bien qu'il ait évolué, quelle chance de se trouver dans le décor réel qui a tant inspiré l'artiste. C'était un peu tôt dans la saison pour voir les "nymphéas" encore endormis, mais pour nous consoler, la glycine abondante nous a presque caressé le visage au passage "du pont japonais".

Photos © Claude S © Françoise J © Jeanet

Nous avons eu tout le loisir de circuler à notre guise dans cet espace enchanteur, essayant de reconnaître fleurs et arbustes. Après la visite de la maison de Monet et ses jardins, personne ne s'est fait prier pour prendre place autour des tables sympathiques, afin de se reposer et prendre des forces pour la découverte du Domaine de Villarceaux.

Mais une question se posait ! Allions-nous entrer dans un château ? Allions-nous voir Madame de Maintenon nue ? Cela en titillait quelques-uns!

Suite>>>>

Ninette

Commentaires

L'histoire du fils caché de Ninon de Lenclos et du marquis de
Villarceaux se suicidant car il ne pouvait être l'amant de Ninon
semble avoir été inventée par Voltaire.

Écrit par : jean paul | 08.06.2011

Les commentaires sont fermés.