Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.10.2008

La danse au kiosque Courteline

Par ce dimanche ensoleillé la danse nous a été présentée sous différents aspects.

DSC01287.JPGDSC01293.JPG

DSC01303.JPGDSC01313.JPG

Contemporaine mêlant d'innombrables et multiples mouvements de danse, gymnastique, travail au sol, enchaînements par trois danseurs.

Plus classique la démonstration d'une valse avec possibilité de participation du public, entraîné par le couple de danseurs.

Suivit le folklore, avec une danse "bollywood" indienne endiablée mêlant grâce, subtilité dans les mouvements, suivant une musique aux tonalités orientales : harmonie parfaite d'un beau couple costumé, qui s'est prêté à l'initiation envers un public volontaire.

La danse africaine avec musiciens aux percussions. Là aussi, sur un rythme saccadé, entraînant, blancs et noirs à égalité dans la démonstration du travail du corps, pratiqué avec bonheur, celui-ci, reflêté sur leurs visages aux larges sourires, et la bonne humeur qui se dégageait dans tous les épisodes de leurs ballets. Ce sont eux qui ont clôturé cet après-midi de divertissement, démontrant passion et travail.

Mais avant de terminer ce tour d'horizon, non, je n'ai pas oublié ce garçon qui m'a "emballée" par sa prestation en début de séance, ce comédien danseur François Genty. Je lui consacre mon prochain article.

Ninette

Les commentaires sont fermés.