Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.11.2019

Réponse "à vous de jouer n°684"

Comment appelle-t-on ce signe "&"?

  • Esperluette

On l'appelle aussi le "et commercial".

01.11.2019

Discussion "Beaumarchais"

Si l’on connaît la statue proche de l’endroit où il demeura (une propriété de 4000 m2 près de la Bastille) ainsi que le boulevard qui porte son nom, nous avons découvert un homme aux multiples activités.

Né en 1732 Pierre Augustin Caron de père maître horloger et mère bourgeoise auprès de 5 filles.

Il fait un apprentissage d’horloger chez son père, mais un peu garnement, déjà aventurier, va créer un système pour le fonctionnement des montres, ce dont il parle à Jean André Lepautre, horloger du Roi. Celui-ci donne l’information en se l’appropriant au journal "Mercure de France".

En 1774 notre inventeur porte plainte, Lepautre est condamné.

Son évolution

- Il commence à écrire, dont un mémoire à ce sujet qui est donné dans toute la France.

- Il remplace Lepautre et devient "horloger du Roi" et par le fait il a des contacts avec Louis XV. Comme il joue de la harpe, il devient professeur de musique auprès des 4 filles du Roi.

- Sa 1ere femme a des possessions dont un terrain "un Beau Marchet" près d’Arpajon, mais elle meurt après 1 an d’union.

- Pierre Augustin prend le nom de Caron de Beaumarchais. Il cherche à faire connaissance avec le mari de la Pompadour.

- Il écrit dans son château d’Etiolles ses 1ere pièces "des petites drôleries" qu’il fait jouer.

- Fréquentant le général des farines, Pâris Duverney, riche et âgé, il devient son second et apprend comment faire de l’argent. Faire des affaires va devenir son but principal !

- Il participe à la création de l’École Royale Générale Militaire.

Mais avant de suivre le développement d’une vie bien remplie, nous avons écouté la chanson relatant l’engagement, dans la guerre de 7 ans, d’un soldat amoureux !

Lire la suite ICI