Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réponse "à vous de jouer n°777"

Qui a dit "Qu’ils chantent, pourvu qu’ils paient" ?

  • Mazarin

En 1648, au début de la Fronde, le Premier ministre Mazarin était attaqué dans de nombreux libelles rimés (les mazarinades), qui
dénonçaient son projet de nouvel impôt. Le cardinal fit ce simple commentaire, inspiré d’Atrée : "Qu’ils chantent, pourvu qu’ils paient. "

Écrire un commentaire

Optionnel