Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06.04.2020

Réponse "à vous de jouer n°706"

Il ne reste qu’un modèle dans les rues de Paris… mais qu’est-ce donc ?...

paris,à vous de jouer

  • Une borne publique d’avertisseur incendie. Avertisseur d'incendie système Digeon & Krebs

La borne visible est dans un renfoncement au 9, rue Sévigné dans le 4ème, c’est la dernière encore présente dans Paris et a été placée devant l'entrée de la caserne Sévigné

Elle a été fabriquée en 1947 par l’Association des ouvriers en instruments de précision, en collaboration avec les services techniques des sapeurs-pompiers de Paris.

En 1884, la première borne publique d'avertisseur incendie voit le jour. Elle permettait, en cas d'urgence, d'entrer en contact avec la caserne de sapeurs pompiers la plus proche en brisant la glace d'une petite porte située au sommet de la borne d'appel. Elle est directement reliée à la caserne de pompiers la plus proche. Le capitaine des sapeurs pompiers de Paris Arthur Constantin Krebs modernisera les bornes d'appels et obtiendra l'installation de téléphone dans les avertisseurs afin de réduire les faux appels (Système Digeon-Krebs).

La généralisation des téléphones privés dans les années 1970 a eu raison des bornes d’appel. Il en existe encore quelques exemplaires dans les casernes qui tiennent lieu d’éléments décoratifs.

Arletteck

Les commentaires sont fermés.