Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.03.2011

L'Hôtel de Soubise

paris,musée

Jusqu'au 24 avril aux Archives Nationales (Hôtel de Soubise) est présentée l'exposition "Dans l'atelier des Menus Plaisirs du Roi". Une série de dessins et d'estampes nous permet de nous représenter les spectacles, fêtes et cérémonies se déroulant avant tout à Paris et à Versailles au XVIIe et XVIIIe siècles

Il ne s'agit pas de présenter les spectacles eux-mêmes mais la genèse de leur création. C'est dans un but d'économie que les décors éphémères, souvent fort coûteux, furent gardés en vue d'un éventuel réemploi.

Une fois les estampes et les dessins scrutés ne pas oublier d'aller admirer, on ne s'en lasse pas, les appartements de la Princesse de Soubise avec en prime, sous vitrines, la présentation des documents les plus essentiels de l'Histoire de France (l'Edit de Nantes, le testament de Louis XVI, de Napoléon et bien d'autres) ainsi que les indices appartenant aux affaires criminelles parmi les plus célèbres (assassinat du Duc de Berry 13 février 1820, attentat de Fieschi 28 juillet 1835, affaire Choiseul-Praslin 17 août 1847).

Jean-Paul

Commentaires

A noter ,jusqu'au 16 mai,une nouvelle exposition dans l'Hôtel de
Soubise :"L'affaire des Templiers,du procès au mythe."
Parmi les nombreux documents exposés un impressionnant
rouleau de parchemin de 22,37m constitue la mise au net des aveux de 138 templiers emprisonnés à Paris.Les 44 membranes
de parchemin proviennent de 22 peaux de chèvres coupées en 2.

Écrit par : jean paul | 25.03.2011

Comparaison intéressante àfaire entre le papyrus de 625,
confirmation par Clotaire II d'une donation à l'abbaye St Denis
écrite en cursive mérovingienne, et un diplôme de Charlemagne de
774 rédigé en écriture carolingienne.
A remarquer la "ruche" entrelac venant authentifier la sigature.

Écrit par : jean paul | 29.03.2011

Dans les appartements de la princesse de Soubise, parmi les documents exceptionnels soumis à la curiosité des visiteurs : le "Carnet de chasse" de Louis XVI portant pour le Mardy 14 juillet 1789 la seule annotation : Rien.

Écrit par : jean paul | 31.03.2011

J'aimerais beaucoup admirer ces parchemins et en savoir un peu plus sur cette fameuse Princesse. J'espère qu'il y aura d'autres expositions.

Écrit par : hotel luxe | 09.01.2012

Cette princesse née Marie-Sophie de Courcillon, épousa en 1732 Hercule - Mériadec de Rohan - Soubise de 40 ans plus âgé . Est-ce pour se faire pardonner son âge qu'il fait appel pour ses appartements aux plus grands artistes de l'époque : Boffrand, Van Loo, Boucher, et Natoire ?

Écrit par : jean paul | 09.01.2012

A noter, une nouvelle exposition, jusqu'au 6 janvier 2014 : "Les Tapisseries du cardinal de Rohan : un décor princier au XVIIIéme siècle".

Dans les appartements de la Princesse de Soubise, les documents essentiels de l'Histoire de France sont toujours exposés, mais les indices correspondant aux affaires criminelles ont disparu.

Écrit par : jean-paul | 27.09.2013

L'Hôtel de Soubise propose jusqu'au 2 mars 2015 une nouvelle exposition : "La Collaboration (1940-1945).

Encore une occasion, pour clôturer la visite, d'admirer les superbes appartements de la princesse de Rohan.

L'exposition, quant à elle, peut se voir sans être exceptionnelle.

Écrit par : jean-paul | 06.12.2014

Une double page sur " La Collaboration 1940-1945" dans "Libération" du jour : lundi 8 décembre 2014.

Écrit par : jean-paul | 08.12.2014

Les commentaires sont fermés.