Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.11.2009

Expo "Teotihuacan, Cité des Dieux"

Téotihuacan.jpgSi les civilisations disparues, (car ellles sont toutes mortelles comme nous le savons), vous fascinent, n'hésitez pas, le Musée du Quai Branly vous propose : "Teotihuacan Cité des Dieux".

C'est une exposition remarquable sur une cité abandonnée et quasiment détruite, il y a plus de 1300 ans, pour on ne sait quelles raisons:  révoltes, invasions, famines... Mais que de beaux restes et tout n'a pas été exploré.

Les Aztèques y firent des recherches avant la venue des Conquistadors et empruntèrent aux habitants de Teotihuacan nombre de leurs dieux.

Un billet jumelé vous procure une entrée aux collections permanentes du Musée qui vous permet de mesurer les emprunts des Aztèques. Ceci constaté, libre à vous d'arpenter le si riche Musée qui vous livrera ses trésors sur les "Arts premiers" tels qu'ils fleurirent en Océanie, Asie, Afrique et Amériques.

Jean-Paul

Commentaires

Après la visite de Téotihuacan il est possible, en plus des collections permanentes du Musée, d'aller admirer l'exposition "Artistes d'Abomey" (visible jusqu'au 31 janvier 2010) qui nous permettent de découvrir de superbes réalisations datant du XVIIème au XIXème siècle. Abomey était la capitale du royaume de Danhomey (Bénin actuel). Tous ceux qui aiment l'Afrique ne peuvent qu'en sortir émerveillés.

Écrit par : Jean-Paul | 13.12.2009

Dernière information selon " Jacqueline" une adhérente éclairée.

Cette exposition "Artistes d'Abomay" m'a été vivement conseillée par mon professeur de civilisation africaine sub-saharienne.
Vous y verrez l'art de la Cour Royale, avec ses artisans façonnant trônes sculptés, tissus décorés, statuettes et fétiches.
J'ai été ravie de faire ces découvertes et de retrouver le noms des rois Behanzin, Glélé, Ghézo qui faisaient des échanges commerciaux avec l'Europe du XVIIe au XIXe siècle.

Écrit par : Annie | 16.12.2009

Les commentaires sont fermés.